Stress : Le rééquilibrage des rythmes biologiques, l’une des clés de notre bien-être

Stress : Le rééquilibrage des rythmes biologiques, l’une des clés de notre bien-être

Le fonctionnement de notre organisme est soumis à une horloge biologique interne, calée sur un cycle de 24 heures (appelé rythme circadien), alternant des périodes d’activités (jour) et de repos (nuit).

Le jour, le corps doit mobiliser de l’énergie, de la vitalité et du tonus pour répondre aux besoins et sollicitations de cette période d’activités.
La nuit, il est en période de repos, et doit se détendre, se reposer pour se régénérer.

Chaque jour nous sommes soumis à des pressions, des contraintes nécessitant des adaptations et provoquant des réactions de stress, qui viennent perturber l’équilibre de notre rythme biologique. Or les mécanismes d’adaptation au stress sont très variables d’une personne à l’autre tant au niveau de l’intensité que des symptômes (physiques, émotionnels, comportementaux).

Même si les réactions de stress sont normales et utiles, elles deviennent parfois si intenses ou si durables que le système nerveux tarde à enclencher l’indispensable réaction de détente, même après la disparition du facteur du stress.

Quand les symptômes sont intenses au point de nuire aux occupations normales, on parle de stress aigu. En opposition le stress chronique, est un état permanent auquel on connait plusieurs causes (personnalité anxieuse, situation personnelle difficile…). Le stress chronique a un impact sur notre santé notamment en perturbant nos systèmes immunitaire, cardio-vasculaires et gastro-intestinaux dont le microbiote.

Aujourd’hui considéré comme un facteur de risque majeur de nombreuses pathologies, le stress est néanmoins souvent banalisé, méconnu et sous-évalué, surtout que chaque individu va réagir de façon personnelle en fonction de son hérédité, son environnement, son alimentation, son style de vie. Les symptômes liés au stress sont multiples et entraînent souvent un décalage du rythme biologique « jour/nuit ». Cela se traduit durant la journée par une baisse d’énergie, de motivation, un manque de dynamisme et une fatigue persistante, et durant la nuit par des troubles du sommeil, de l’anxiété et de l’agitation.

Il est possible d’agir simultanément sur différents mécanismes neurobiologiques qui favorisent la prise en charge et l’amélioration globale des perturbations jour/nuit liés au stress.

Des solutions naturelles existent pour :

Restaurer rapidement les rythmes biologiques perturbés de notre organisme (jour/nuit) ;
Renforcer l’adaptation et la résistance de l’organisme, notamment à l’aide de plantes dites adaptogènes ;
– Favoriser la récupération et le sommeil grâce à des plantes dites sédatives ou anxiolytiques ;
Combler les déficits en micronutriments essentiels, notamment en magnésium, oligo-élément indispensable au fonctionnement normal du système nerveux.

Demandez conseil à votre professionnel de santé.